Je loge tout en haut de notre fier clocher,
Et de là, je surveille notre beau village,
Ses champs, ses bois que je domine.
J’égrène chaque heure de votre vie sur cette terre ;
Je sonne l’Angélus, les messes, les joies :
Baptêmes, communions, mariages ;
Les peines hélas ! le glas du grand voyage
Quand vous partez retrouver vos ancêtres.
Je me présente, je suis Sylvie-Louise, la cloche de notre village.

L’an 1818 j’ai été bénie par Monseigneur JEAN-PITET DES VANT, et nommée SYLVIE LOUISE par Monsieur MIGNON, entrepreneur des Bâtiments du Roi et propriétaire de la terre des Réaux et par Dame Catherine-Aimable-Louise MIGNON sa fille, épouse de Monsieur Didier-Nicolas RIANT, notaire Royal à Paris, Messieurs Louis BOULERAY Maire, Mathurin LEGENDRE Adjoint, Antoine MOLLARD Che valier, et Antoine SACHOT étant présents.